RSS Facebook Twitter
bayrouY
 

Un manque de logique, de vision, de profondeur et de cohérence !!

Sur RMC et BFMTV, François Bayrou a dénoncé les « effets d’annonce » de François Hollande sur la fiscalité, mardi 28 février.

« Le déconnomètre fonctionne à plein tube ! », s’est exclamé François Bayrou, en direct face à Jean-Jacques Bourdin, mardi matin. Le candidat à la présidence de la République a déploré une mesure « pas sérieuse » de la part du candidat socialiste qui a proposé la veille la création d’une tranche d’impôt à 75 % appliquée aux revenus de plus d’un million par an.

« La tranche à 75 %, plus la CSG, plus l’impôt sur la fortune : la mesure de François Hollande n’est pas sérieuse, les personnes concernées iront à l’étranger », a-t-il prévenu, car « lorsque la fiscalité devient excessive, les bases de la fiscalité vont à l’étranger ».

François Bayrou, invité de Bourdin 2012 sur… par bayrou

 

« Hollande, il y a trois semaines, a fait une grande annonce de plan dans laquelle il a expliqué » que « la fiscalité, ça serait la tranche supérieure 45 % ». « J’avais d’ailleurs dit à l’époque que c’était un peu timide à mes yeux. Il y a trois semaines, il ne savait pas qu’il y avait des salaires importants, François Hollande ? », a ironisé le candidat à la présidence de la République.

Pour lui, le candidat socialiste a exposé une mesure qui « manque de logique, de vision, de profondeur et de cohérence » à cause du contexte bien trop médiatisé dans lequel les candidats du PS et de l’UMP se trouvent. « François Hollande a fait une telle annonce parce qu’il faut en faire dans ce genre d’émissions, mais cela ne correspond pas à une vision politique d’ensemble », a-t-il analysé en ajoutant que Nicolas Sarkozy et François Hollande « se ressemblent » au moins dans leur façon de faire « des effets d’annonces ».

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire